Les certificats et laboratoires de certification pour diamants ont vu le jour il y a une cinquantaine d'années. Comme tenu de l'apparition de diamants traités ou synthétiques et conscients du fait qu'il est très difficile voire impossible pour un non initié d'acheter un diamant à sa juste valeur, d'en déterminer ses propriétés, les professionnels ont vite adopter les certificats notamment lorsque la pierre atteint un certain poids. Au départ jugé contraignant, l'établissement de certificats a permis de faciliter grandement le négoce de pierres. 

Véritable carte d'identité du diamant qui le rend unique, le certificat daté mentionne absolument toutes les caractéristiques de la pierre : FORME, POIDS, DIMENSIONS, COULEUR, FLUORESCENCE, POLISSAGE, DEFAUTS, INCLUSIONS, SYMETRIE … Des schémas sont également présents sur ce certificat pour une compréhension parfaite des détails de la pierre. Notons qu'afin d'éviter toute fraude ou contrefaçon, les certificats sont, comme les billets de banques, dotés d'éléments qui permettent une sécurisation totale (hologramme, textes et logos cachés…). 

Les laboratoires de certification offrent de nombreuses possibilités aux professionnels comme aux particuliers. Il est ainsi possible de demander, moyennant un coût supplémentaire, à ce que votre pierre soit scellée (certificat fermé), évitant ainsi toute contestation ultérieure. Le numéro de certificat peut également être gravé sur la pierre (aussi appelé "marquage" ou "branding"). Bien entendu, cette gravure est invisible à l'oeil nu. Conçu à l'origine pour protéger les différents acheteurs, le marquage a été par la suite détourné de sa mission première et il est aujourd'hui possible de faire graver le nom d'un être cher ou un message personnel sur son diamant en plus de n° de certificat.  

Une pierre mise sous scellée et gravée offre une sécurité totale à son acheteur.   

Seuls les laboratoires de gemmologie peuvent délivrer un certificat. Mais tous les laboratoires ne se valent pas, il convient donc de vérifier l'existence et la notoriété du laboratoire. Chacun a ses particularités, les termes employés peuvent varier légèrement, certains joignent également un certificat d'origine ou proposent des services complémentaires. Une harmonisation est cependant en cours tendant à l'élaboration d'un système de certification unique.

Nous n'évoquerons ici que les trois plus connus des laboratoires les : GIA, HRD et IGI dont les certificats font foi à travers le monde :  

* Le GIA (Gemmological Institute of America) : est sans conteste le plus connu des laboratoires de certification et celui qui a fortement inspiré les autres laboratoires. Implanté aux Etats-Unis, il est notamment à l'origine du premier système moderne d'évaluation des diamants. Très fiable et impartial, ses analyses sont internationalement reconnues. Sauf demande contraire, le GIA grave le numéro de certificat sur le rondiste.  

* Le HRD (Hoge Raad voir Diamant) : basé à Anvers, il est l'équivalent du GIA en Europe. Egalement très fiable, cet organisme est aussi reconnu dans le monde entier car il offre un niveau d'analyse extrêmement pointu et une nomenclature précise.  

* L'IGI (Institut International de Gemmologie) : important organisme de certification sur le plan européen qui a lui aussi toute la confiance des professionnels. L'IGI a la particularité de délivrer, outre une analyse minutieuse et impartiale, un certificat d'origine du diamant vous permettant notamment de vérifier qu'il ne s'agit pas d'un diamant de guerre.